LA NUIT DES ROIS

Il ne fallait pas craindre les côtes, les montées d’escalier ni la boue pour prendre part au Trail nocturne des rois, l’autre soir du côté de Villemur-sur-Tarn. Eh bien, une dizaine de DDX, essentiellement des femmes, ont pris « le risque » de s’inscrire à cette exigeante épreuve.

Et il ne fallait pas oublier sa lampe frontale ou pectorale pour parcourir soit le 13, soit le 19 km

Rois vincent

Bien parti Vincent (photos Runningmag)

« C’est l’un des trails les plus difficiles que j’ai faits », a confié Justine, qui avait choisi de courir avec son compagnon et un ami. Et de raconter les escaliers à grimper, les côtes où la plupart des concurrents étaient contraints de marcher. « Je n’ai jamais vu, même si c’était la nuit, des côtes comme celles-là », a poursuivi Seav.

Rois celine

Elle va si vite, Céline, que le photographe a failli la rater

En tout cas, tous ces DDX ont fini ces parcours avec des classements et des temps plus qu’honorables.

Ainsi, Céline M. a fini le 13 km en moins d’une heure quinze et s’est offert un podium en V1F (3e). Quant à Isabelle O. elle termine le 19 km en moins de deux heures (5e V1F) seulement devancé parmi les DDX par Vincent D.

Les classements :

19 km (279 arrivants): 116e Vincent Desmoires en 1h 52:37 – 155e Isabelle Orssaud en 1h 57:53 – 186e Jean-Luc Mancho en 2h 03:54.

13 km (478 arrivants) : 94e Céline Machado en 1h 13:22 (3e V1F) – 208e Christine Galvez  en 1h 22:56 – 360e Justine Ramel en 1h 35:19 – 371e Eliane Batisse en 1h 36:36 – 372e Myriam Revellat en 1h 36:36 – 415e Seav Lao en 1h 40 :21.

 N 1h 22 :56

 

Gilles RAMEL