TRAIL D'ALBI: Urbain et "aquatique"

Pour le trail urbain d'Albi, pour lequel Myriam R. avait fait une excellente promotion, nous partîmes vint-et-un et, sans prompt renfort, comme relatait le Cid de Corneille, nous finîmes vingt-et-un à bon port.

Neuf ou dix-huit kilomètres étaient au menu des courses aux doux noms d'Occitane ou d'Escapade. Après une averse orageuse et un super "double arc-en-ciel), des milliers de marches, des côtes et descentes sans arrêt, des bottes de foin, un double passage de pneus étaient au programme de cette course, certes urbaine, mais plus bucolique que prévu.

Une visite originale d'Albi, avec passages dans des expositions, un parking, le hall d'un hôtel, était au "menu" du 9 kilomètres qu'ont terminé huit d'entre nous. Pour agrémenter le parcours du 18 km, où Stéphane B. a encore brillé, des passages dans un lycée, sous les encouragements de ses internes, mais surtout près d'une dizaine de franchissements de ruisseau et même un passage de 150 mètres sur le lit de l'un d'eux.

C'est donc mouillés de la tête aux pieds par la pluie fine et par l'eau fraîche des cours d'eau que les treize autres DDX ont rejoint l'arrivée. Tous fourbus mais tous contents ou fiers de l'avoir fait; l'aligot-saucisse étant le bienvenu pour saluer ces exploits.

Rendez-vous l'an prochain... mais le maillot de bain sera obligatoire !

20150529 trail albi apres groupe

Classements:

9 km :

  • Corinne Prévost: 1:31.01
  • Nathalie Jutge: 1:31.02
  • Michel Batisse: 1:36.15
  • Sandra Fabre: 1:42.52 
  • Laure Liénard: 1:42.52
  • Philippe Hourtané: 1:45.11
  • Nadine Bouhyer: 1:45.11
  • Nicolas Albenque:: 1:45.11

18 km:

  • Stéphane Bellanca:  1:32.22
  • Julien Daumont (alias Didier Bouhyer dans le classement officiel): 1:51.34
  • Damien Van Damme: 1:56.14
  • Frédéric Didier: 2:03.43
  • François Bos: 2:07.32
  • Nathalie Hourtané: 2:12.10
  • Pierre Pujol: 2:12.10
  • Amélie Ramel: 2:12.10
  • Gilles Ramel: 2:21.27
  • Myriam Revellat: 2:22.40
  • Justine Ramel: 2:26.02
  • Karine Fourage: 2:32.49
  • Eliane Batisse: 2:32.49